Partagez | .
 

 Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ROMAINE ✤ fille d'apollon


MessageSujet: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Dim 6 Avr - 11:18


eloane rhodes
Je m'enivre à deviner ton étoile au ciel (sur ma peau / 1789)


I just came to say hello
prénom ✤ Eloane, prénom signifiant lumière ce qui n'est pas un hasard quand on sait qui est son père. nom ✤ Rhodes, un nom de familles assez connu puisque sa mère est chanteuse. âge ✤ 19 ans, un âge qui lui permet de conduire une voiture mais pas de boire de l'alcool enfin, légalement. âge en arrivant au camp ✤ 13 ans, elle était jeune et elle aurait bien aimé passer plus du temps avec ses grands-parents mais elle n'a pas eut le choix. date et lieu de naissance ✤ 15 Mai 1994 à New York entre la fin des répétitions et le premier concert de sa mère. parent divin ✤ Apollon, un père absent dont la renommé n'est pas des meilleurs au camp Jupiter. origines/nationalité ✤ Américaines d'origines anglaises même si ses origines remonte de la colonisation du pays. cohorte ✤ Première, aussi étrange que cela paraisse, elle est dans la première et cela a fait beaucoup parlé à l'époque. orientation sexuelle ✤ Hétéro, Eloane n'est attirée que par les garçons ce qui lui suffit amplement. statut civil ✤ Célibataire endurcie qui ne souhaite pas de garçon dans sa vie même pour une nuit. Elle est amoureuse d'un garçon mais elle fait l'autruche en niant tout ce qui pourrait rejoindre ce point de vue. pouvoirs ✤ Ne rate jamais sa cible au tir à l'arc et guérison des blessures mineures. Deux pouvoirs utiles qu'elle affectionnent particulièrement. armes maîtrisées ✤ Un arc comme toutes enfants d'Apollon qui se respecte Eloane a pour armes de prédilection l'arc. Et elle se débrouille assez bien avec une épée même si elle est reste dans la moyenne. objets ✤ Un carquois de flèche inépuisable qu'elle a trouvé un matin au pied de son lit, cadeau de son père. responsabilités au sein du camp ✤ Anciennement guérisseuse pour le camps Jupiter, elle est devenue centurion de sa cohorte depuis un an. Si elle n'a plus vraiment le temps pour son ancienne fonction, elle n'hésite pas à aider quand il y a besoin. groupe ✤ Logos, Eloane fait partit des gens qui n'aime pas foncer dans le tas pour tout casser, elle préfère réfléchir à un plan en amont. avatar ✤ Ashley Benson caractère ✤ Ambitieuse ✘ Aimante ✘ Jalouse ✘ Loyale ✘ Arrogante ✘ Courageuse ✘ Autoritaire ✘ Protectrice ✘ Susceptible ✘ Attentive ✘ Rancunière ✘ Attentionnée ✘ Têtue ✘ Réfléchie.


some stuff we'd like to know
Que penserai-tu d'une éventuelle rencontre avec une autre civilisation ? Une autre civilisation ? Je vous ferais remarquer que j’ai vécu pendant treize ans dans une autre civilisation que celle de la Rome Antique alors se serait gentil de préciser la civilisation dont vous parlez. Non parce que si c’est pour que se soit pire que le Camp Jupiter au niveau règles et tout, vous pouvez la garder secrète votre civilisation là. Je m’en passerais volontiers. Après si elle apporte une évolution de souplesse ou de confort pour le camp, je suis prête à la rencontrer quand vous voulez pour qu’on puisse discuter des changements à faire ici. Mais n’allez pas croire que je ne me plais pas au Camp Jupiter, non, je m’y sens très à l’aise surtout en étant de la cohorte une. Je trouve juste le tout un peu austère et quelques changements ne seraient pas mauvais…

Le système de répartition dans les cohortes te parait-il juste ? Le système de répartition dans les cohortes n’est pas injuste, la douzième légion est une armée et on doit être sur de pouvoir faire confiance aux gens qui arrivent. Or sans recommandation, nous n’avons aucune preuve que les nouvelles recrues ne profiteront pas de l’action pour nous planter un couteau dans le dos. Et on ne peut pas se permettre de mélanger les torchons avec les serviettes. Ce système n’est rien de plus qu’une assurance pour toujours vaincre les monstres et les ennemis de l’Olympe.

Est-ce que le fait d'être un demi-dieux te convient ? Je ne vois pas l’intérêt de me poser la question. Je suis une fille d’Apollon ce qui fait de moi une demi-déesse, c’est de naissance je n’ai rien fait pour le devenir et je ne peux rien faire pour changer ça. J’ai appris à faire avec face aux monstres puis il n’y a pas que des mauvais côtés non plus. Après qui peut se vanter d’avoir des dons, de vivre comme à l’époque de la grandeur romaine ou de savoir manier des armes ? Aucun mortel, ça c’est sur. Ca fait partie de moi que cela me convienne ou non.

En as-tu assez que seuls les membres des deux premières cohortes partent en quête la plupart du temps ? J’appartiens à la première cohorte et j’en suis centurion, je pense que cela devrait te suffire comme réponse. Mais pour aller plus loin, non, je n’en ais pas assez et je trouve ça logique. Les deux premières cohortes sont plus méritantes que les trois autres après tout nous gagnons plus souvent les jeux. Or les quêtes se doivent d’être réussit à tout prix donc il est normal de prendre les meilleurs d’entres nous pour les réussir. Le fait qu’on les prenne dans ma cohorte et la deuxième prouve juste notre valeur. Les légionnaires des autres cohortes n’ont qu’à montrer un peu plus leur valeur s’ils veulent partir.

this is me
Bribri alias Mélodie, 21 ans, France. J'ai lu tous les livres de Percy Jackson et des Héros de l'Olympe qui sont sortit. Je préfère Luke à Percy d'ailleurs  Arrow 


Dernière édition par Eloane Rhodes le Dim 6 Avr - 14:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ROMAINE ✤ fille d'apollon


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Dim 6 Avr - 11:18

histoire
je me bats contre toi... je me bats contre moi... (la guerre pour se plaire / 1789)


Eloane se saisit d’un nouveau caillou qui trainait sur le ponton pour le lancer dans l’eau avec rage. Plouf. C’était son anniversaire, elle venait d’avoir huit ans mais elle ne faisait pas une fête comme ses camarades. De toute façon, elle ne l’avait jamais fait même l’année dernière alors que ses grands-parents avaient décidés de s’occuper d’elle. Plouf. Ca ne servait à rien de faire la fête d’une naissance qui n’était pas voulus, sa mère était en tournée dans l’Europe et son père était introuvable depuis sa naissance. Elle savait que sa mère chercherait à se rattraper quand elle rentrerait, elle lui achèterait énormément de cadeaux et elle aurait tout ce qu’elle voulait. Plouf. Tout sauf l’amour dont elle a besoin depuis bébé puisque sa mère ne s’est jamais occupée d’elle trop de choses à gérer pour le bien de sa carrière musicale. Quant à son père, elle ne l’avait jamais connu et elle ne tenait pas à le connaître, il les avait abandonné sans jamais revenir. Plouf. Sa mère lui disait souvent que ce n’était pas de sa faute, qu’il était beaucoup trop occupé et qu’elle comprendrait un jour. Mais elle n’était qu’une gamine, une gamine qui voulait voir un de ses parents pour son anniversaire, savoir qu’elle comptait pour eux. « Pourquoi les autres ils ont le droit à des parents qui s’occupent d’eux et pas moi ?! Qu’est-ce que j’ai fais hein ?! » Plouf. Eloane venait de lancer son dernier caillou et elle se relevait tremblante de rage sachant pertinemment que cela ne changerait pas. Mais alors qu’elle venait de quitter le ponton un chiot lui rentra dedans. C’était un beau labrador sable qui se mit à aboyer et à lui lécher le visage alors qu’elle s’était retrouvée sur le sol boueux. L’enfant se mit à rire aux éclats face aux attaques de l’animal qui voulait simplement jouer et qui lui redonnait le sourire. « Tiens, le chiot à l’air de t’avoir adopté, gamine. Ca te dirait de le garder ? Je ne peux pas m’en occuper, beaucoup trop de travail à gérer avec tous ces gens qui n’attendent que mon secours pour être heureux... » «  Vous me le donneriez vraiment ? Parce que se serait surement le plus beau cadeau d’anniversaire que je n’aurais jamais et… » « C’est ton anniversaire ? Et tu le passe ici tout seule ? » « Oui…je viens d’avoir huit ans. Ma mère est en Europe pour chanter et mon père, je ne sais rien de lui a part qu’il est très occupé… » « Alors, joyeux anniversaire ! Et prend soin de lui, il te vouera une loyauté sans failles. Il s’appelle Hyacinthe. Au revoir, gamine. » Eloane fixa l’inconnu qui repartit d’un air tranquille le long du lac, elle ne l’avait jamais vu avant. Mais elle n’eut pas le temps pas le temps de se poser trop de question que Hyacinthe qui s’était tenu tranquille vient de nouveau lui lécher le visage en aboyant. Un rire franchit ses lèvres alors qu’elle se relevait et repartait chez ses grands-parents pour tout leur raconter son nouvel ami sur les talons. Elle venait de rencontrer son père sans le savoir, un père qui voyant son désespoir avait décidé de lui offrir un compagnon qui lui serait fidèle à jamais.

ღ ღ ღ ღ ღ

Eloane attrapa un morceau de bois et le lança de toutes ses forces à travers les arbres pour qu’Hyacinthe puisse aller le chercher. Elle avait fait de la forêt leur terrain de jeu et elle y venait avec lui dès qu’elle avait du temps libres délaissant ses devoirs. De toutes manières avec son hyperactivité et sa dyslexie suivre les cours et obtenir la moyenne étaient un parcours du combattant et elle commençait à frôler la crise de nerf. Elle avait beau y mettre tout ses forces et tout essayer, elle n’y arrivait jamais obtenant au maximum la moyenne et passant car ses professeurs la prenaient en pitié. Les aboiements de son chien la firent froncer les sourcils avant de se précipiter vers le lieu où il était. C’était une magnifique clairière où il n’y avait rien d’alarmant à part son chien qui grognait en direction des arbres. C’était inhabituel ce comportement pour Hyacinthe d’habitude il était plutôt calme et joueur mais là il semblait prêt à fondre sur quelqu’un sans qu’elle le comprenne. La jeune fille s’avança doucement jusqu’à son chien quand elle vit un garçon débouler dans la clairière droit sur elle. Elle l’esquiva en roulant au sol sans comprendre réellement comment elle avait fait pour voir une demoiselle magnifique arriver dans la clairière. Enfin magnifique pendant une seconde puisqu’en clignant des yeux, elle se transforma en créature hideuse avec deux jambes dépareillés. Choquée, Eloane ne bougea pas d’un pouce avant de voir le garçon un peu plus vieux qu’elle s’écrouler au sol. « Enfin je vais pouvoir m’occuper de toi, fils de Vénus. Je sens que ce repas va être un vrai régal… » Ce fut ces phrases incompréhensible pour elle ainsi qu’un très mauvais pressentiment qui la firent réagir. Se levant d’un bond et saisissant ce qui lui tombait sous la main, elle se jeta sur le monstre et le tua au bout de quelques minutes. Des minutes de chaos total dont elle garde un souvenir confus tout comme la manière dont elle a trainé le garçon jusqu’à chez ses grands-parents absents. « Hum…merci de m’avoir sauvé de cette empousa. Elle et ses sœurs n’arrêtent pas de me coller aux basques depuis que j’ai quitté Lupa et que je cherche à rejoindre le camp Jupiter. Tout ça parce qu’en tant que fils de Vénus, je suis hyper attirant. Tu descends de qui, toi ? » « Heu…ma mère est une chanteuse et mon père, je… » « Ah. Tu ne sais pas pour les dieux et ton ascendance... » Eloane fronça les sourcils en entendant le garçon qui se mit à discourir sur le fait que les dieux romains existait et qu’elle était une demi-déesses. Il avait du lourdement tomber sur la tête un jour pour débiter ce genre de discours invraisemblable ou alors il appartenait à une secte. Elle lâcha un soupir de désabusement ce qui fit taire immédiatement le garçon qui fixa ses yeux bleus dans les siens. « Tu ne me crois pas. Mais tu devrais parce qu’un jour, c’est toi qu’ils poursuivront ces monstres. C’est toi qui iras suivre ton entrainement chez Lupa pour ensuite trouver le camp Jupiter et intégrer une des cohortes de la douzième légion. Moi, je vais intégrer la première, celle des meilleurs, grâce à mon cousin qui est déjà là-bas. Mais toi se seras surement la cinquième, la pire, à moins que tu rencontre quelqu’un et… » « Je te ferais remarquer que je t’ai rencontré toi ! Et que tu as une dette envers moi ! Je t’ai sauvé la vie ! Donc si j’étais toi j’oublierais ce ton froid et j’arrêterais de me prendre pour le centre de la terre parce que je descends soi-disant d’une déesse romaine ! Et si un jour, je rejoins ton camp, tu me feras intégrer la première sinon je te jure que ta vie n’aura été qu’un sursis ! » La jeune fille s’était levée d’un bond et elle était sortie de la pièce en claquant la porte. Ce garçon n’était qu’un crétin vantard qui se prenait pour un être surnaturel qui n’existait pas. Un vrai taré qui avait réussit à la faire rentrer dans son jeu et à la faire sortir de ses gongs, un record dont il pourrait surement se vanter des jours durant. Eloane ne revint dans la pièce qu’une heure plus tard qui lui avait servit à se calmer et à se poser des questions mais la pièce était vide à l’exception d’une lettre. « T’as raison sur un point, je te dois la vie alors quand tu viendras au camp Jupiter je te ferais intégrer la première cohorte. Parce que je sais que tu nous rejoindras et que je serais encore vivant. Elias m’avait prédit que je te rencontrais (une fille qui a une lyre en or impérial dans son salon) même si j’espère qu’il n’y a qu’un quart de ce qu’il a dit qui est vrai. C’était un fils d’Apollon qui peut voir l’avenir, mon meilleur ami. Au revoir, ma belle. Ton fils de Vénus préféré, Nate. » Grognant, la jeune fille avait jeté le mot au feu avant d’aller manger bien décidée à oublier les dernières heures qui venaient de s’écouler. Mais elle n’y arriva jamais puisque les monstres l’avaient trouvée et ils ne la lâchèrent plus.

ღ ღ ღ ღ ღ

Trois mois. Eloane avait passé trois mois à chercher ce maudit camp Jupiter après six mois auprès de Lupa. Les monstres comme à leur habitude s’étaient acharnés sur elle pour essayer de goûter au soleil selon leur dire. Le soleil était dans le ciel, il avait qu’à traverser l’espace pour aller le goûter au lieu de s’en prendre à elle bordel. Elle en avait marre, elle était épuisée et elle n’attendait que ça de trouver ce maudit camp pour tuer le crétin qui lui avait collé aux basques ces tueurs. Ce n’était pas objectif comme raisonnement puisque les monstres auraient finit par la débusquer tôt ou tard mais elle s’en fichait royalement. Toujours est-il qu’elle avait finit par le trouver ce maudit camp et qu’elle avait réussit à traverser l’autoroute sans mourir. Ensuite elle s’était retrouvée à l’infirmerie où elle était restée pendant au moins vingt-quatre heures si ce n’était plus vu l’état dans lequel elle était arrivée. Et maintenant, elle se retrouvait devant les cinq cohortes réunis pour savoir où elle allait atterrir. « Recrue, as-tu des références ? Des lettres de recommandation ? » Eloane tourna la tête vers le garçon qui avait parlé en haussant un sourcil légèrement ironique face à cette question froide. Le type ne lui revenait pas d’autant plus qu’il semblait vouloir lui faire comprendre qu’elle n’était rien ici. Elle se ravala sa réponse ironique se contentant de secouer la tête négativement avec un léger sourire qui pouvait pour une moue crispée. Elle se souvenait de Nate, elle l’avait localisé dès l’arrivé des cohortes, dans la première, il ne restait plus qu’à savoir s’il allait faire son job correctement. « Pas de lettres. Y a t-til des légionnaires qui veulent la soutenir ? » « Moi ! » En voyant la tête du garçon qui l’avait apostrophé, elle se permit d’élargir son sourire ironique à son intention alors que Nate sortait du rang de la cohorte. Visiblement, le fils de Vénus n’était pas à l’aise et le silence tomba rapidement sur les lieux jusqu’à ce que les murmures commencent à remplir l’espace. « Silence ! Première cohorte, acceptez-vous Eloane Rhodes ? » Monsieur le maître du monde fixait la première cohorte visiblement prêt à détruire Nate qui était venu la soutenir dès que la cohorte aurait signifié son refus. Mais au contraire, les personnes présentes tapèrent leurs boucliers sur le sol avec entrain signifiant qu’ils l’acceptaient. Et alors que le dernier bouclier toucher le sol, elle entendit un air musical dans le vent alors qu’une lyre traversée d’une flèche clignotait se mettaient à clignoter au-dessus de sa tête. Elle était une fille d’Apollon reconnu à son intégration de la première cohorte sans raison apparente aux yeux des autres cohortes. Autant dire que les rumeurs fusèrent immédiatement sur son compte et qu’il fallut des semaines avant que les romains changent de sujet de conversation.

Raison d'intégration dans la cohorte non connue par Eloane:
 

ღ ღ ღ ღ ღ

Eloane fixa le garçon qui lui faisait face avec un léger son sourire insolent sur les lèvres. Elle détestait Nate et encore plus quand il affichait ce sourire devant elle. Cela faisait cinq ans qu’elle avait rejoint le camp Jupiter et qu’elle appartenait à la douzième légion. Cinq ans qu’elle avait passé au service des romains en les soignant et participant à une quête. Mais malgré ça, il n’y en avait jamais un pour venir dégager Nate quand il venait la harceler comme ça. Elle avait sauvé la vie d’une personne lors d’une quête mais on l’oubliait dès que ce crétin de fils de Vénus se plantait devant elle. Soupirant, elle croisa les bras et commença à taper du pied pour marquer son agacement de le voir ici à lui barrer la route. Enfin, barrer était un bien grand mot puisque l’allée entre les lits était assez vaste pour les laisser passer à deux mais il avait le moyen de la bloquer et il n’hésiterait pas. Quand le garçon avança vers elle, elle ne recula pas d’un pouce malgré son corps qui se tendit sachant pertinemment ce qui l’attendait. « Pourquoi est-ce que tu lâche pas prise ? Pourquoi faut toujours que tu te cache derrière cette haine que tu ne ressens pas ? Ca ne te sert à rien tout ça, tu ne peux pas changer ce que tu ressens. » « Ce que je ressens ? C’est toi qui me fais ressentir ça ! La vérité c’est que je te déteste et que tu ais encore en vie parce que tu appartiens autant à cette légion que moi. » « Tu mens. Je ne peux pas créer du désir sur rien et tu m’aimes, je le sais. Et tu finiras par l’admettre comme le fait que ton départ de chez tes grands-parents était inévitable même si on ne s’était pas rencontrés. Je te ferais admettre tout ça et tu seras à moi, Rhodes. En attendant, félicitation pour ton nouveau poste… » Eloane se retint de repousser sa main et de lui coller une baffe alors qu’il venait caresser sa joue avec un sourire en coin. Elle ne ressentit pas une bouffé de désir accrue la prendre et comprit qu’il ne se servirait pas de son don cette fois d’autant plus qu’il s’éloignait déjà. Lâchant un soupir avant de secouer la tête, elle se mit en route vers la Nouvelle Rome pour le rendez-vous que les centurions lui avaient donné. Elle ne comprenait pas Nate, elle ne l’avait jamais compris en faites et cela la déboussolait complètement de le voir à chaque fois. Surtout qu’il avait parlé d’un nouveau poste, or, elle n’avait pas demandé un nouveau poste et il n’y aucun poste qui se libérait à sa connaissance. Mais ce fichu fils de Vénus avait tendance à en savoir beaucoup plus que les autres grâce à ses talents hérités de sa mère aussi les questions commencèrent à fuser dans son crâne. Ce ne fut que quand elle fit face à ses deux centurions qu’elle comprit que l’un d’eux allait partir et qu’elle allait prendre la place vacante. Le plus vieux avait en effet finit son service réglementaire depuis peu et il avait décidé d’intégrer la Nouvelle Rome pour mener une vie tranquille. Mais avant de partir, il avait décidé de la nommer elle à sa place pour aider son camarade dans sa charge de guide de la cohorte. Elle connaissait l’autre centurion de vu et savait qu’il devait sa place dans la première cohorte à un coup d’éclat à son arrivé car il n’était pas destiné à celle-ci mais à une plus basse avec son parent divin mineur. Eloane n’hésita pas un seul instant avant d’accepter la charge de centurion de sa cohorte, la première et la meilleure cela lui assurait un avantage contre Nate en plus. Elle ne doutait pas de pouvoir mener correctement sa cohorte, elle l’avait prouvée lors d’une quête en remplaçant le chef attitré blessé pendant qu’elle le soignait pendant quelques jours. C’était cet acte qui avait poussé son prédécesseur à la choisir elle plutôt qu’un autre légionnaire. Et elle remplirait sa tâche le temps jusqu’au bout affrontant tout ce que les monstres ou ennemis de l’Olympe mettrait sur sa route.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Two o'clock in the morning, something's on my mind. Can't get no rest; keep walkin' around. If I pretend that nothin' ever went wrong, I can get to my sleep. I can think that we just carried on. This is the hardest story that I've ever told. No hope, no love, no glory. Happy endings gone forever more. I feel as if I'm wasted. And I'm wastin' every day.

   (c) Bloody Storm


Dernière édition par Eloane Rhodes le Mar 8 Avr - 17:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ROMAINE ✤ fille de trivia


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Dim 6 Avr - 12:25

bienvenue ici boté

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille de nyx


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Dim 6 Avr - 12:36

bienvenue ashley bon courage pour ta fiche, hésite pas si t'as des questions

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

✻ the blood of stars ran in her veins
my chest is getting tight, i've got nothing to hide. i take it all on board, i've got to crack the code. everything coincides , heavy are these skies i wanna make a vow to make this right somehow. it's killing you inside, fighting against the tide. i'm sinking like a stone easy come easy go
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils d'athéna


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Dim 6 Avr - 12:38

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Une romaine donc !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
" L'homme sage apprend de ses erreurs,
L'homme plus sage apprend des erreurs des autres. "
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

AMAZONE ✤ fille d'eris


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Dim 6 Avr - 12:56

(sale romaine    )
bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fiche I love you

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

YOU'LL NEVER KNOW WHAT HIT YOU
WON'T SEE ME CLOSING IN, THE DEVIL WHITIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ROMAINE ✤ fille d'apollon


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Dim 6 Avr - 13:26

Zoella ✤ Merci   Et Lily Collins   
Heather ✤ Merci   Et pas de problèmes pour les questions, même si je pense avoir épuisé mon stock quand même   
Matthew ✤ Merci   Et oui, une romaine parce qu'il en manque d'après l'annonce défilante   
Iona ✤ Sale grecque oui plutôt      Merci   Et Alexandra Daddario en Amazone c'est juste géant   

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Two o'clock in the morning, something's on my mind. Can't get no rest; keep walkin' around. If I pretend that nothin' ever went wrong, I can get to my sleep. I can think that we just carried on. This is the hardest story that I've ever told. No hope, no love, no glory. Happy endings gone forever more. I feel as if I'm wasted. And I'm wastin' every day.

   (c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de persephone


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   Mar 8 Avr - 17:16

Bienvenue! Ashley est magnifique. Je ne vois pas de problème majeur, mais faudrait préciser un peu comment Eloane a réussi à intégrer la première cohorte. Etant donné que c'est la plus prestigieuse, il faudrait que Nate soit très bien placé, qu'il ait convaincu d'autres légionnaires (réussi à faire faire une lettre, à la limite ) et tout pour qu'elle l'intègre aussi tôt. :mmh:Dès que ce sera précisé, je viendrai te valider! I love you

Edit: du coup ça roule, t'es validée.

félicitation !

Bienvenue chez les fous What a Face tu viens d'être validé, et avant de pouvoir commencer à rp voici quelques sujets dans lesquels tu devra passer. Tout d'abord nous t'invitons à lire le règlement si ce n'est pas encore fait, tu pourras ensuite aller recenser ton avatar et poster une fiche de lien et de rp. N'oublie pas de recenser ton personnage ici s'il s'agit d'un demi-dieux, et s'il possède une quelconque responsabilité chez les amazones, romains ou grecs, merci d'aller le signaler dans le sujet approprié afin d'éviter les malentendus Bon jeu parmi nous, et au plaisir de te voir en action (aucun sous-entendu ici, esprits pervers passez votre chemin )

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
FEAR & LOATHING
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eloane ✤ Oh, please ! I owe you nothing, me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation d'Eloane Bradford [Validée]
» [RP] Baptême de Celya
» Eloane, fée élémentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLYMPUS SOLDIERS ::  :: l'épreuve de Lupa :: présentations validées-