Partagez | .
 

 'cause we are on each other team (jour 2 - zoella+ryan+heather+daphne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ROMAINE ✤ fille de venus


MessageSujet: 'cause we are on each other team (jour 2 - zoella+ryan+heather+daphne)   Ven 25 Avr - 23:25

Comme première quête, ça avait été plutôt intéressant, songea Daphne en plantant sa lance dans la terre. Elle n'avait certes, pas eu l'impression d'avoir fait grand-chose, mais c'était en tous cas plus amusant que les entraînements sans fins sur le champ de Mars. La fille de Venus n'avait pas taillé en pièce beaucoup de harpies, et n'avait pas été très utile à la capture des grecs, mais jusque là, et heureusement, personne n'avait semblé s'en soucier. En réalité, personne ne lui avait prêté la moindre intention depuis le départ, quasiment, ce qui était assez inhabituel pour elle qui, elle devait bien l'avouer, commencer à éprouver un certain manque. Le supporter au camp n'était pas aussi agaçant en réalité, mais en quête, alors que leur nombre était restreint, ça aurait du être différent : elle aurait dû s'impliquer davantage, elle aurait du faire un effort, elle aurait du essayer.
Ce n'était pas pour rien qu'elle avait décidée de se lancer dans une quête, elle avait des choses à prouver, et ce n'était pas en restant assise dans son coin à polir son armure qu'elle allait réussir à se faire respecter en tant que soldat. Seulement, elle réalisait ça trop tard.
La quête était pour ainsi dire, terminée, et au final : elle n'avait rien montré. Ce n'était pas une question de courage, oh non, car malgré son gabarit, elle en avait à revendre, c'était juste que … ce monde était encore nouveau pour elle. Les monstres, elle s'était habituée à se les farcir seule, et pas en aussi grand nombre. Travailler en groupe n'était pas facile, et elle n'était pas encore très calée sur la jargon guerrier pour comprendre les stratégies aussi vite que les autres, ce qui faisait d'elle la dernière. Par le temps qu'elle comprenne ce qu'on attendait d'elle, une dizaine d'harpie était déjà morte, et des demi-dieux grecs étaient capturés. Incroyable.

Plongée dans ses pensées, elle oublia complètement que certains avaient plus à se plaindre qu'elle : ces grecs justement. Daphne ne s'était pour l'instant, pas encore occupé d'eux. En réalité, elle s'étonnait même que les questions à leur propos mirent autant de temps à arriver. Encore une fois : la dernière. Pour être tout à fait honnête, elle ne comprenait pas pourquoi ils avaient été capturés. Elle ne faisait que suivre les ordres, mais cette question s'imisca sournoisement dans ses pensées : qu'est-ce qu'on est en train de faire exactement ? Ce monde de demi-dieux était encore tout frais pour elle, et elle avait du mal à comprendre. Qu'ils soient grecs ou romains, est-ce que ça changeait beaucoup de choses au final ? Ils restaient des demi-dieux.
Daphne ne ressentait aucune fierté à les avoir courbés devant son javelot, aucune satisfaction à leur capture, juste de l'incompréhension, et de la curiosité. Elle n'avait pas osé leur parler, par peur de se faire réprimander par un de ses compagnons de quête (certains semblaient nourrir une certaine amertume envers les captifs) et jusqu'alors, elle n'avait pas eu de questions particulières à leur poser, mais désormais, ça germait comme les fleurs le printemps revenu. Un petit sourire s'imisca sur ses lèvres alors qu'elle retirait son casque, dévoilant sa chevelure brune qui se déroula dans son dos. Le soir était arrivé. Naïvement, elle avait pensé qu'ils pouvaient revenir à la flotte avant la nuit, mais elle s'était trompée, et il serait trop dangereux de continuer alors qu'il allait bientôt faire nuit. De toutes façons, elle était exténuée, et avait très faim.

Alors que le groupe s'installait en un campement de fortune, Daphne eut une idée. La forêt regorgeait d'animaux attendant d'être capturés puis manger. On ne pouvait pas dire que ce qu'ils mangeaient depuis des jours était très bon, et elle avait très envie de se sentir utile. Pourquoi pas aller chercher à manger plus avant dans l'obscurité des troncs ? Elle était certaine que ses compagnons répondront positivement à une abondance d'animaux prêts à être chauffés. Mais elle ne pouvait pas s'en charger seule : elle serait trop lente. Mais elle pouvait demander à quelqu'un de l'accompagner, de l'aider, mais dont elle serait certaine d'en recevoir tout le crédit. C'était pourquoi elle ne pouvait pas demander à un de ses partenaires romains. Mais les grecs, eux, pouvaient lui être utile. Si c'étaient des demi-dieux, ils devaient savoir chasser. Si elle pouvait réussir à en éloigner un ou deux avec elle, elle pourrait ramener plusieurs animaux, et elle aurait au moins fait quelque chose d'utile. Elle eut un petit sourire, c'était une bonne idée.
Elle regarda autour d'elle, et remarqua que deux grecs blonds se tenaient un peu plus à l'écart, visiblement irrités par la situation. Parfait, elle pouvait utiliser ça pour les enjôler. Discrètement, elle s'avança d'eux. Il y avait une fille, blonde, elle faisait tout le temps la gueule. On pouvait dire la même chose du garçon, qui était pour ainsi dire … assez flippant. Mais peu importait. Elle s'avança plus près et s'agenouilla à leur hauteur. « Salut. » dit-elle en leur offrant son plus beau sourire. « Dites, j'ai eu une idée. Les romains ne sont pas aussi durs qu'ils en ont l'air vous savez, et je suis sûre qu'ils seront moins durs avec vous si vous leur prouvez que vous pouvez vous rendre utile. » Elle leur fit un clin d’œil. Pour l'instant, aucun d'eux n'avaient ouvert la bouche, l'écoutait. Son pouvoir d'enjôlement faisait doucement effet. Mais elle décida d'envoyer la dose directement. « Venez avec moi dans la forêt, et aidez moi à chasser. » Elle avait mis dans sa voix assez de persuasion pour que son enjôlement fonctionne. Discrètement, elle donna son javelot à la fille, et son glaive au garçon, se contentant de sa broche-poignard qu'elle détacha de ses cheveux. « Allons-y. » Ils obéirent, et discrètement, ils s’enfoncèrent dans la forêt qui s'assombrissait au fil des minutes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de thanatos


MessageSujet: Re: 'cause we are on each other team (jour 2 - zoella+ryan+heather+daphne)   Sam 26 Avr - 7:01

La maison Thanatos n'était pas très peuplée, et encore moins réputée. Certaines maisons faisaient peur à quelques demis-dieux, et la maison de notre jeune Ryan ne faisait pas exception. Être le fils du Dieu de la Mort n'était pas rien. De plus, la maison Thanatos ne participait que rarement aux quêtes, soit ils n'étaient jamais choisis, soit ils refusaient les quêtes proposés. Et personne ne les saoulait pour avoir refusé une quête, ils faisaient bien trop flippé. Puis, il y eut cette quête, peu intéressante pour le chef du bungalow du dieu Thanatos. Cependant, le conseiller de Ryan lui avait suggérait de participer à cette quête pour que le bungalow soit plus en vue, et ce fut après mûres réflexions que Ryan décida de participer à cette quête. Aujourd'hui, il se dit qu'il n'aurait jamais du participer à cette fichue quête ! Les grecs s'étaient faits avoir comme des bleus, et s'étaient vite retrouvés prisonniers des harpies alors qu'ils étaient un bon groupe de dix grecs, ils auraient pu facilement sortir de là.

Quelques temps après, ils furent sauvés par une bande de gens... habillés comme des romains. Ryan avait entendu parler de romains, mais il avait toujours pensé que ceci n'était que pure foutaise. Bha là, il avait le contraire devant les yeux. Les grecs furent à nouveau prisonniers par les romains. Il faut dire que si la situation avait été inverse, les grecs auraient fait de même. Désormais, ils devaient aller à leur 'camp' et le jeune demi-dieu grec se demandait de quoi ils parlaient. Ils avaient déjà marché deux jours, à la tombée de la nuit du second jour, le fils de Thanatos se trouvait assis devant un feu de camp aux côtés de Heather, une jeune demi-déesse de la colonie grecque, qu'il prenait malin plaisir à torturer. Il n'y avait aucune discussion entre eux jusqu'à ce qu'une jeune femme se rapproche d'eux et vient leur parler. Elle leur proposa d'aller chasser. Le demi dieu grec n'en avait strictement pas envie, surtout pas pour aider leurs ravisseurs, mais inconsciemment il se leva et suivait la demie-déesse romaine. Il lui semblait que son corps bougeait sans que son cerveau le lui en ordonner l'ordre. Rapidement, il comprit qu'elle était la fille de la déesse de l'amour. Aphrodite en grecque, mais il ne se souvenait plus de son penchant romain. Il était plus que difficile de sortir d'un enjôlement, le jeune grec en avait fait les conséquences à la colonies avec les filles d'Aphrodite.

Donc, Ryan se retrouvait avec un glaive à la main. Une sorte d'arme, différente de l'épée en fer stygien, que les romains avaient confisqué, que le grec ne savait manier. Elle semblait plus lourde. Le groupe marchait en direction dans la forée qui était à côté. Dans sa tête, Ryan essayait de se défaire de se pouvoir terrible, mais il n'y arrivait pas. Alors, dans le pénombre de la forêt, Ryan prit la parole de sa voix sombre et noire, même si son cerveau n'en avait encore une fois pas envie. « Nous restons en groupe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

'cause we are on each other team (jour 2 - zoella+ryan+heather+daphne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Même les moutons mordent un jour [Event - Team A]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLYMPUS SOLDIERS ::  :: lieux de quêtes :: île des harpies :: est-