Partagez | .
 

  Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Mer 4 Juin - 17:45

Alistrina ∞ Elijah
A thousand silhouettes dancing on my chest
L'amphithéâtre...Un lieu fantastique! Il y règne a chaque instant une mélodie de bonheur, la musique y est reine. Sans personne pour l'en empêcher, là ou tout artiste peut s'exprimer sans avoir a s'inquiéter du regard des autres.
Comme Alistrina aimait cet endroit, elle y passait la plupart de ses journées, lorsqu'elle n'était pas occupée à s'entrainer, à seconder son demi-frère ou encore à déambuler dans la Colonie. Elle s'y sentait tout simplement bien, la musique l'a détendait.
Avec ses nombreux bancs, ses couleurs d'un clair éblouissant, la luminosité qui se rependait...C'était sans aucun doute l'un des plus beaux endroits de la Colonie. L'air qu'on y respirait était tout simplement saint.
C'était le lieu de rendez-vous pour tous les musiciens, surtout les enfants d'Apollon, ce dieu aux chants des plus mélodieux. La chance qu'avait eu ses enfants en héritant de l'un de ses nombreux dons. Rare étaient les musiciens progéniture d'un autre dieux, à venir tenter son talent en présence des rejetons du Soleil. Vous imaginez? Si cet enfant en question avait plus de talent que l'un d'entre-eux? Il se serait pris une bonne raclée, si nos demi-dieux étaient mauvais joueurs! Mais comme c'est rarement le cas, ils commençaient a être de plus en plus nombreux a venir essayer de séduire une ravissante jeune fille en lui chantant des mots d'amour. Les filles tombaient-elles réellement dans le panneau? Si c'était le cas, c'est qu'elles devaient être totalement en manque d'affection, pauvres petites! Si jamais on lançait une pétition pour leur venir en aide, ça m'arracherait? Qui sait, tant qu'on a pas essayer on ne peut pas savoir.
La plus grande raison, qui poussait la fille d'Aphrodite a venir chaque jour ici, c'était dans l'espérance de le voir jouer.
Lui, qui est pour elle, le plus grand musicien. Ses chansons, elle vient là pour écouter ses chansons. Pour aucunes autres personnes elle venait ici, avec tant de joie. Avec tant de plaisir, et tant de fierté de le regarder s'éclater avec sa guitare.
Et entendre sa voix lorsqu'il chante, sa voix, si majestueuse a écouter...

Voilà pourquoi, Ali' déambulait en direction, même, de l'amphithéâtre. Sans penser qu'elle attirait de nombreux regards sur elle...et ce n'était pas toujours des regards très saints.
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de hermès


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Jeu 5 Juin - 16:56

Elijah ∞ Alistrina
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool ! Moi, j’ai Ali'.
Pourquoi tout le monde s'obstiner à le rabaisser quand il disait qu'il aimer la musique ? C'était des insultes du style " tu ne serras jamais aussi fort qu'un enfant d'Apollon alors oublie" accompagné d'horrible sourire satisfait, il avait arrêté depuis environ un mois la musique et plus il arrêté plus il avait l’irrémédiable envie d'y retourner.
Chaque jour on pouvait l'entendre chanter à mi-voix et faire comme si il avait sa guitare entre les doigts, il s'arrangeait habituellement avec des fils d'Apollon où ses amis pour faire les arrangements musicaux et les moments où il ne chanter pas s'était eux qui le faisaient. Un sourire prenait de moins en moins place sur le visage du fils d'Hermès, il avait tout le temps un air maussade sauf quand il était avec Mahé où Alistrina, ce qui en ce moment était rare. Aujourd'hui il avait essayé de se faire plaisir comme assez souvent depuis un mois, l'amphithéâtre était vide à cette heure de la journée, et lui pouvait de ce fait se laisser aller, son si beau sourire réapparaissait enfin sur le visage enfantin du blond aux yeux céruléens. La guitare branchée sur l'amplificateur il prit une grande respiration, regarda quelques secondes son micro et s'y mis, sa voix s'éleva dans les airs, d'abord elle était incertaine puis le fils d'Hermès pris plus d'assurance et commença à réellement chanter les autres instruments en fond et les voix enregistrer en plus.

« Oh oh o-o-oh, oh oh o-oh
Life's a tangled web
Of cell phone calls and hashtag I-don't-knows
And you you're so caught up
In all the blinking lights and dial tones
I admit I'm a bit of a victim in the worldwide system too
But I've found my sweet escape when I'm alone with you
Tune out the static sound of the city that never sleeps
Here in the moment on the dark side of the screen
»

Encore et encore, il enchaînait les notes sur sa guitare sa voix se faisant de plus en plus distinguable dans le camp ainsi que sont accent australien, déjà qu'il ne passait pas inaperçu c'était encore pire maintenant ! Il aimait ça et vraiment il l'assumait, il décida en cet instant que plus jamais personne ne le dissuaderait de faire de la musique, plus jamais.
L'écho qui régnait dans l'amphithéâtre était parfait, tout était parfait, rien ne venait gâcher le spectacle qu'offrait le beau blond, son visage était devenu plus pâle et lumineux avec la lumière on aurait dit un dieu, le fils d'Apollon et non celui d'Hermès, pourtant le jeune homme était bien le fils du dieu des voleurs à son grand damne, il était né d'un dieu qui avait bien d'enfant beaucoup trop. Lui était le médiateur, il parlait, consolé et jouer le rôle de père également, les seuls moments où il pouvait être tranquille était les moments ou il chanter, plus rien ne lui importer quand il était sur scène.
Il savait que des gens arrivés, les bruits de pas pourtant si léger d'Alistrina étaient proches, et pourtant il y avait quelque chose se gênant avec elle, les yeux céruléens se mirent à balayer les environs, deux garçons étaient avec elle, il ne manquait qu'un geste et Elijah leur tomberait dessus aussi rapidement que l'éclair, mais il n'attaque jamais en premier.

code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Ven 6 Juin - 21:21

<
Alistrina ∞ Elijah
Quand on prit la bonne étoile, tout se réalise Chacun son truc, moi j'ai bien plus que ça...
C'était une belle journée, bien ensoleillée! Comme Ali' les aimait!
Elle était donc habillé légèrement sans être vulgaire. Un short et un T-Shirt à motif fleuri ne pouvait pas faire de mal, si? Voilà le problème lorsque vous êtes une jolie jeune fille non accompagnée. Tous les regards sont braqués sur vous! Quoi de plus énervant! Vous ne pouvez sortir comme vous voulez, habillé comme vous le désirez! Sans qu'on soit limite a baver sur vous! L'horreur! Et pourtant c'est ce que vivait la demi-déesse depuis fort longtemps! Elle ne fut donc presque pas étonnée, lorsque qu'un groupe de garçons l'interpella pour lui demander si elle voulait faire un petit tour à la plage... Chaque jour, il y avait des sang-mélés qui tentaient leur chance et à chaque fois c'est un refus. Quand allait-il enfin mettre dans leur crâne de moineau qu'elle n'était pas intéressée?! Que personne ne pouvait lui prendre son cœur? N'y même l'emmener elle ne sait ou! Un seul garçon pouvait faire ça, un seul garçon pouvait l'a câliner, jouer avec ses cheveux ou encore avoir sa confiance... Alors fallait mieux qu'ils s'y fassent! Était-elle bien la fille d'Aphrodite? La déesse de l'Amour elle-même? Et bien oui, sa mère qu'elle a vue plusieurs fois, un jour lui un joué un tour.Elle avait volontairement fait naître en Ali' des sentiments plus qu'amicaux sur Elijah...Vous vous rendez compte? Sa propre mère avait joué avec ses sentiments! Juste parce que c'était la seule de ses filles à ne pas s'intéresser aux garçons, et qu'elle trouvait ça triste pour elle, d'être seule et ne pas s'intéresser à d'autres personnes que son sauveur qui régnait en mettre dans son cœur à ce moment là.
Pour se racheter elle lui avait même offert son puissant arc aux flèches en forme de cœur!Et elle avait éteint tout sentiment amoureux envers son meilleur ami d'aujourd'hui. Bien que des résidents de la Colonie, ne sont pas persuadés de leur simple "amitié"...
Il faut faire quoi pour taire ses rumeurs qui ne vaut pas des cacahuètes? Non mais sérieux! Eli' et elle ensemble? C'est une partie d'elle, serte mais sans ressentir un certain Amour, bien plus que fraternel. Mais bon les gens d'aujourd'hui sont presque tous des idiots.



« Oh oh o-o-oh, oh oh o-oh
Life's a tangled web
Of cell phone calls and hashtag I-don't-knows
And you you're so caught up
In all the blinking lights and dial tones
I admit I'm a bit of a victim in the worldwide system too
But I've found my sweet escape when I'm alone with you
Tune out the static sound of the city that never sleeps
Here in the moment on the dark side of the screen

» Sa voix sublime devait à présent régner en maîtresse dans l'amphithéâtre...On pouvait même l'entendre plus loin. C'était ça qui guidait la jeune femme, à travers la foule de personnes qui étaient dans l'avenue. Il était presque impossible de respirer.Tous étaient agglutinés les uns sur les autres. En plus avec sa taille de pikachu , Ali' se prenait des coups d'épaules plus violents que d'autres. Qu'avait-ils tous?
-"Hou,hou,hou!" Ah, elle venait juste d'avoir sa réponse! Ses demi-sœurs se pavanaient en minis maillots de bains, direction la plage. Le coin des enfants de la déesse. Comme Ali' était heureuse de ne pas être comme sa "famille"...
Complètement perdue dans ses réflexions, elle ne fit pas attention et bouscula un jeune homme.
-"Oh, excusez-moi" Dit-elle à l'adolescent, tout en ramassant ce qu'elle venait (sans le vouloir) faire tomber des mains de "sa victime" .
Elle releva doucement la tête, c'était l'un des garçons qui l'avait interpelé...Et il lui tenait un peu trop fort le bras à son goût. Il lui fit un sourire des plus terrifiants qu'elle est vu. Comme un loup ne chasse jamais seul, il y avait malheureusement le reste de la meute derrière lui. Pourquoi avait-elle l'impression qu'elle était comme un agneau offert aux prédateurs? Allez savoir!
Puisqu'il en était ainsi, elle n'avait donc plus le choix...
-Les enfants ne faites jamais ça chez vous, ce sont des professionnels qui mettent en œuvre ses techniques-
Alistrina donna un coup bien placé, là ou ça fait mal et s'enfuit a toutes jambes! Elle devrait penser à remercier Elijah de lui avoir appris cette méthode, douloureuse mais efficaces!
Bien-sûr lorsqu'on a une dizaine de garçons -forts, endurants et de grandes tailles- on arriverai pas à les semer...Et bien vous n'êtes pas la belle brune.
1er: Bien que se soit une enfant de la déesse l'a plus narcissique de tous les temps, elle est très endurante. Premier bon point.
2eme: Fille d'un dieux dit forcément pouvoir, et celui d'Ali est des plus pratiques! Changez de physique, en un clin d'œil! Deuxième et dernier bon point!
Bref en un rien de temps, elle réussi à perdre de vus de ses muscles sans cervelles. Et en plus elle était enfin arrivée à destination!
Elle aurait pu dire qu'elle était chanceuse mais deux du clan des gorilles avaient réussis à la retrouver. Elle ne pouvait donc jamais être en paix?!La vie était des plus injuste des fois...
-"Bon, j'en ai marre! Vous pouvez pas arrêter de jouer les prédateurs deux petites minutes? Ok, je suis une sang-mélée mais j'ai moi aussi besoin d'un temps mort! Vous êtes a moitiés humains ou pas? Parce que là on dirait pas!
Dès fois, ça devenait trop...tout le temps, tout le temps se faire courir après...Pourtant elle pensait qu'en étant à la Colonie ça irai mieux, mais non. C'était serte moins souvent mais toujours aussi énervant!
Elle avait parler à voix haute, bien tant mieux peut être qu'ils l'a laisseront tranquille même s'il y avait peu de chance. L'un d'eux allait approcher pour tenter quelques chose, elle ne savait pas quoi, mais si jamais il l'a touchait elle sortirait son arc et le ferait tomber amoureux de son binôme.
Elle ferma les yeux, une main se glissa entre son bras et sa hanche...
Oh mon dieu...allait 'il oser? Qu'elle était sa surprise lorsqu'elle rouvrit ses beaux yeux, et que cette main était familière.



code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de hermès


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Dim 8 Juin - 18:38

Elijah ∞ Alistrina
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est pas leurs différences, c’est leur connerie.
Depuis maintenant deux ans il se voyait changer, son corps se métamorphoser, il avait grandi, en ce moment il commencer à avoir un début de barbe, l'adolescent acnéique avait peu à peu disparu pour laisser place à un beau jeune homme, beau mais assurément différent. Il avait mûri mais rester tout de même un enfant pas encore majeur, il avait peur de lui-même, de ce qu'il allait devenir une fois sortit du camp, il avait peur d'avoir encore mal, de se faire berner par les adultes. Il était intimidé par les autres et pourtant si fort intérieurement, il était le jour et la nuit à lui seul, un être qui s'opposait à lui-même.
Même ses vêtements avaient évolué, enfin pas tellement, les pantalons troués les t-shirts déchirés, rien n'avait bougé, il était seulement devenu beau, de plus en plus de filles se pavanaient devant lui et il n'aimait pas vraiment ça, c'était un peu trop excessif pour lui, il n'était pas un fils d'Aphrodite d'Apollon, il n'était donc pas considéré comme "normal" de ce côté-là, comme avec la musique; aussi parfois des jeunes s'amuser à le critiquer lui disant que seuls les fils des deux dieux de la beauté étaient magnifiques et que lui était simplement le fils d'une pute de bas étage et d'un dieu nymphomane. Oui s'était gentil, et ça le blessait même s'il était trop orgueilleux pour le montrer.
Le problème avec lui s'est qu'il était trop protecteur, si on s'attaque à quelqu'un qu'il considère de sa famille il fera tout pour protéger cette personne quitte à se faire tuer pour cela, s'était arrivé deux ou trois fois avec Mahé, on l'avait insulté et il n'avait rien répondu alors Elijah en bon prince s'est lancé dans une bagarre plutôt violente avec les personnes qui avaient persécuté son meilleur ami.
Il y avait une chose qui l'avait marqué, c'était cette période étrange où Alistrina lui tourner autour, il savait qu'elle ne s'intéressait pas à lui alors pourquoi ce revirement de situation? Il ne savait pas, c'était très étrange pour lui. Alors au final, elle lui avait expliqué, et Eli' en avait été quelque peu effaré et surtout dégoûté encore plus des dieux, de quel droit se mêlé-t'il de la vie de leur enfant alors qu'il s'en fichais à la naissance ?
Et il se retrouve là, changé, sur cette estrade avec sa guitare la musique en fond, le micro devant sa bouche ses yeux bleus scrutant tout autour de lui. Il avait peur, peur qu'on vienne et qu'on lui ordonne d'arrêté de chanter de se soumettre et qu'on lui interdise de revenir jouer ici, ça sera comme si on lui transperçait le cœur.
Sur cette magnifique scène il était vêtu de son éternel t-shirt nirvana et de son slim noir troué au niveau des genoux, rien de trop étrange, sauf que quelque bracelet orner son poignet gauche ainsi qu'une bague. C'était ironique parfois il n'avait aucun scrupule à enlever son t-shirt dans les rues du camp ce que visiblement les filles aimaient assez bien, il n'était pas un tombeur mais il avait son fan-club.
Son regard s'était attardé sur les deux babouins gonflé au stéroïde qui encercler Alistrina, bien, ils voulaient jouer à ce jeu ils allaient jouer, peut-être qu'Ali' le giflerais mais comme ça elle serrait débarrasser à tout jamais des empêcheurs de tournée en rond qui l'a dragué comme des chiens en rûtes.
Il descendit de scène ne coupant pas la musique pour autant, et se mit derrière Ali' qui avais fermé les yeux, il attrapa son amie par la taille et la serra contre son torse avant de poser son menton sur le haut du crâne de la fille d'Aphrodite.

«- Les messieurs t'ennuie mon amour ?
- Merde ! C'est vrai alors ! Vous êtes ensemble ?! s'empressa de rajouter un des deux abrutit.»

Elijah avait envie de rire et de pleurer en même temps, voire de vomir, certes Alistrina était loin d'être repoussante mais il ne pouvait pas la voir en autre chose qu'une sœur ou une meilleure amie ! Pourtant, il hocha doucement la tête et ses lèvres se fendirent sous un sourire carnassier et vraiment flippant, qui traduisaient son envie de meurtre.

code by Silver Lungs

Mon amour:
 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Mar 10 Juin - 14:40

Alistrina ∞ Elijah
«Un bon ami est difficile à trouver, difficile à perdre et impossible à oublier»
Les messieurs t'ennuie mon amour ?
Rouge pivoine.Volà la couleur qu'avait prit son teint autrefois légèrement bronzé. Elle qui d'habitude ne rougissait pas.Et bien il y avait un début à tout.
Les gros singes, eux aussi ne s'attendaient pas à entendre cette phrase. Désormais, tout le monde croirait qu'ils sont en couple, alors qu'il en ai rien.Mais çà la jeune sang-mélé s'en fichait.Elle était encore terrifiée et toute essouflée de la course qu'elle venait d'accomplir. S'il n'avait pas été là, que lui serrait-il arrivée? Elle n'osait y penser. Elle sentait les larmes lui monter aux yeux...Non,elle ne pouvait pas pleurer devant eux. Ce serait leur donner satisfaction. Elle devrait donc attendre.
-Merde!C'est vrai alors ! Vous êtes ensemble ?!
Lorsque le fils du dieux des voleurs posa sa tête sur le haut du crâne de la jeune femme, elle prit elle aussi l'adolescent par la taille, la tête appuyée sur son torse.Elle était bien,elle se sentait en sécurité à ses côtés...Qui oserait lui faire du mal en sa présence?
Tout le monde connaissait et redoutait le caractère de feu de l'enfant d'Hermès.Ils savaient pourtant tous ce que ça donnerait si l'on touchait à ses amis.Ca n'empêchait pas, de nombreux crétins tout de même de tenter quelque chose.
Qu'il sentait bon aussi,ses grands bras protecteurs étaient toujours autour d'elle.Heureusement ,car si il elle avait pu elle serrait entré sous terre à des millier de kilomètres d'ici.Et pour cause! Toutes les têtes présentes dans l'amphithéatre étaient tournées dans leur direction. Ils parraissaient étonnés sans véritable l'être.Des garçons récuperaient le butin remporté lors de paris entre amis,de nombreux rigolaient tout en assurant qu'ils le savaient depuis le début que ça sautait aux yeux. D'autres encore étaient tout simplement dégoutés.Ils pensaient que maintenant, pour leur propre santé mentale et physique il valaient mieux de ne pas embêter la jolie fille d'Aphrodite, qui avait enfin trouvé chaussure à son pied.Sous peine de devoir avoir à faire à son chevalier servant.
Les jeunes fille, qui avaient des vues sur le jeune homme,faisaient une de ces têtes!Le Beau Elijah n'était pas célibatire! Il n'était pas célibataire!Elle allaient en mettre du temps pour encaisser le coup.
Ils étaient à présent deux attractions à touristes!Flash  Alistrina cligna des yeux.Elle rêvait ou plus tôt cauchemardait, ou ils venaient d'être pris en photo? Flash,Flash,Flash... Ah non elle, c'était bien ça.Ils prenaient réellement des photos!Ils voulaient devenir Paparazzis ou quoi?
On allait pouvoir les retrouvés dès demain matin sur les réseaux sociaux les plus connus, tel Facebook ou encore Twitter. Comme elle aurait vraiment, mais vraiment aimé disparaître.Laisser les appareils sans "mannequins" pour poser devant.De les laisser seuls, et d'être avec Eli'... D'ailleurs comment prenait-il tout ça? Elle se décrocha de quelques centimètre du corps du garçon pour pouvoir apercevoir son visage.Hum...lui aussi rougissait,mais son regard lançait des éclairs.C'est alors, qu'il baissa ses yeux de braises vers le visage qui le contemplait.Et ses yeux avaient repris leurs douceurs...Le jeune homme lui sourit timidement.Comme si il se méfiait de sa réaction.Comment pouvait-il penser qu'elle pourrait lui en vouloir?C'était tout simplement impossible!Elle lui rendit un sourire rempli de tendresse et de sincérité.Donc voilà, maintenant il avait du comprendre qu'elle ne lui en voulait pour rien au monde.Au moins une chose était claire.Ils étaient "ensemble", certes mais contre tous.Et ils n'allaient pas les laisser tranquilles avant d'avoir ce qu'ils attendaient.
Délicatement, elle glissa sa main vers la sienne...Tout en essayant de cacher son bras, ou un bleu avait prit place.
Elle respira à fond...Il allait surement lui en vouloir mais qu'importe,il avait trouvé un moyen de la sauver (encore une fois).C'était à son tour de réussir à se débarrasser des parasites qui se tenaient devant eux.Même si il lui en voulait à mort elle trouverait toujours un moyen de se racheter,non?
Après une bref hésitation,elle se lança donc...
-"Oui,mais plus maintenant...Puisque que tu es là mon chéri, je ne crains plus rien."
Et elle fit la chose la plus étrange qu'elle n'est sans doute jamais fait...elle l'embrassa.
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de hermès


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Mar 10 Juin - 17:23

Elijah ∞ Alistrina
- Il y a que trois choses que tu ne m’as pas demandé de faire, que je regrette et j’aurais été cap...
- Genre ?
- Manger des fourmis, insulter les chômeurs qui sortent de l’ANPE... t’aimer comme un fou.
La première fois qu'il avait rencontré Alistrina il était un gosse, le petit gars boutonneux trop timide et briser pour parler aux autres, puis il avait basculé, les bagarres devenaient beaucoup trop fréquentes et il ne parvenait plus à se contrôler, ce jour la il avait failli la frapper, elle l'avait provoqué l'insultant comme ce qu'une fille de quatorze ans ferrait, il l'avait poussé et avait lever le poing pour l'abattre sur Alistrina, mais pourtant il n'avait pas pus le faire il l'avait juste menacé, et après ça il était devenue plus proche bizarrement, elle avait aimé qu'on lui tienne tête et ce gosse avais été le premier à oser et à ne pas lui tourner après. Revenons au présent, il était déjà gêné d'avoir pris Alistrina comme s'il était son petit ami mais le baiser n'arrangea rien, il avait la bile dans la gorge, s'était juste horrible pour lui, c'tait une sensation agréable mais il était le genre de garçon qui aurait préféré quelque chose de plus abrupte, okay il aurait préféré avoir un mec dans les bras, de toutes façons il allait tout remettre au clair, prendre ses pauvres petits connards un part un leur dire de ne pas mettre les photos sur les réseaux sociaux et surtout qu'il n'aimait pas Alistrina comme une petite amie; il allait aussi sans doute aller prendre leur petit butin gagné avec leurs petits paris stupides.
Il relâcha doucement Alistrina le rouge aux joues et lui murmura de se cacher les yeux et surtout de ne pas écouter la discussion qui allait suivre, surtout que le garçon qui avait osé la blesser était rentré dans la salle. Il se dirigea vers l'inconscient et l'attrapa pour le plaquer contre le mur, ce sale gosse aller payer surtout qu'il avait déjà eu affaire à Eli' une fois, n'avait-il pas retenu la leçon, la lueur menaçante dans les yeux du blond se fit de plus en plus présente, ne jamais touché à sa famille et ses amis JAMAIS !
Il donna un coup très puissant dans le ventre de ce dernier sans rien dire pour ensuite le tabasser plus violemment, pour lui s'en sortir avec sa lèvre en sang à l'endroit opposé de son piercing, putain il en avais marre, il allait une fois pour tout réglé leur compte à tous ses idiots.

« Vous voyez ce qui arrive quand on ose faire quelque chose qui me déplaît ! Touché à ma famille, à mes amis et à ma vie privée et je vous ferrais vivre l'enfer sur terre, je ne suis pas en couple avec Alistrina c'est seulement une amie, j'ai essayé la manière douce en essayant de vous faire comprendre qu'elle en avait marre d'être harcelé mais visiblement vous êtes trop con pour comprendre ça ! Vous voulez finir comme lui? Très bien envoyer ces putains de photo et continuer de harceler Mahé et Ali' vous allez le payer très cher ! Je ne suis pas violent mais je ne suis pas un ange vous avez compris?! »

Il était effrayant, plus effrayant qu'un fils d'Arès en pleine action la haine plein les yeux, au fond de lui il espérer que son amie ne soit pas effrayée de sa réaction, mais il en avait assez de tout cela, il offrit néanmoins un sourire à ses prétendantes en se mettant à pouffer doucement, ça arriver de temps en temps quand il était sur les nerfs.
code by Silver Lungs


( Sorry un peu plus court que d'habitude ! j'espère que ça te plaira quand même :D !)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Jeu 12 Juin - 18:09

Elijah ∞ Alistrina
Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.
Et voilà, elle avait osé. Mon dieu...Comme elle regrettait ce qu'elle venait de faire...
Certes ce n'avait pas été désagréable, mais elle ne pouvait tout simplement pas. Elle ne l'aimait pas, enfin si elle l'aimait! Mais pas comme ça. Elle pouvait d'ici sentir son mal aise qui était partagé. Tout ce qu'elle espérait désormais, c'était qu'il ne lui en veuille pas. Qu'il ne la rejette pas. Qu'il pense qu'elle n'est plus la même personne, alors qu'elle l'était toujours.
Elle ne pourrait vivre sans lui. C'était son meilleur ami, non, elle devait l'admettre, il était bien plus que ça...
Son confident, son protecteur, son "grand-frère", son ange gardien...Il faisait partit d'elle, il lui apportait bonheur, joie, sécurité, tendresse...
Il savait lui redonner le sourire, lorsqu'il y avait besoin. Sans à utiliser de la magie, mais juste avec l'une de ses blagues, ou encore rien le fait de le voir ses lèvres s'élargissaient. Il était né comme ça. Il avait ce don naturel que peu de personne ont. Il rendait son entourage heureux. Lui seul savait lui voler un rire rempli de sincérité.
Il était sa plus grande force comme il était une de ses faiblesses.
Car autant l'avouer, elle avait peur de lui. Enfin pas peur d'Elijah en général mais de son côté sombre. Sa colère féroce qui prenait le dessus lorsqu'il était à bout.Cette puissance qui réussissait à lui donner l'allure d'un fils du dieu de la guerre.
Il lui arrivait de le voir hurler, sur eux. Comme ses agresseurs sur  la petite fille sans défense qu'elle était.
Ces paroles si violentes que vous voulez a tout prit les retirer de votre mémoire. Car, ces mots sont tellement insupportables. N'importe qui ayant connu cela ne serrait jamais guérit. Même lorsqu'on fait semblant de ne plus se rappeler, ça revient nous hanter dans notre sommeil.
Elle savait bien de quoi est capable le jeune homme, du meilleur comme du pire lorsqu'il s'agissait de ses amis.
Et si jamais il décidait suite à cet incident et à ces années d'amitiés, qu'elle n'était rien d'autre qu'un lourd fardeau à traîner. Un fardeau qu'il faudrait se débarrasser à n'importe quel prix...Qu'il l'abandonne comme elle fut abandonner à de nombreuse reprise durant son enfance torturée. Non c'était impossible, il l'aimait comme une sœur. Alors pourquoi ces propos blessants vis à vis d'Eli? Etai-elle devenue complètement folle?  A moins que...
Elle rouvrit les yeux, car oui il lui avait gentiment demandé de fermer ses paupières et de se boucher les oreilles juste avant qu'il n'explose. Elle commença par regarder par sa gauche, non il n'y avait rien qui clochait. Pourtant elle était sur que cela provenait de là. Elle continua à scruter les environs avant de s'arrêter sur lui.  
Voilà la raison qui l'avait poussée à commettre une telle chose. Elle ne voulait pas en arriver là...Elle le regardait dans cette vaste endroit, cracher sa fureur. Il dégageait une telle force, qu'ils hésitaient tous en grande partie à se soumettre.
Lorsque son discours fut terminer, il se retourna vers elle pour voir si elle l'avait entendu. Elle enleva doucement ses mains tremblantes de ses oreilles. Ouf, il était redevenu lui même... Ses yeux avaient repris leur tond habituel.
Mais elle ne s'attarda pas sur lui, mais juste derrière.
-"Elijah, Baise toi!!!!! " cria t-elle. Non le coup allait être trop rapide...Il n'allait pas avoir le temps. Elle se jeta sur lui pour empêcher un coup fatal dans la nuque.
C'était donc cela qu'elle avait sentit... Un satané enfant de la déesse de la discorde utilisait son pouvoir pour forcer un gros balourd à agresser le fils d'Hermès. Comme il avait essayé de faire de même avec elle... Non mais pour qui il se croyait?
Très bien, il voulait s'amuser! Ils allaient s'amuser! Elle n'aimait pas utiliser son puissant don, mais là il y en avait légèrement besoin.
Elle était après tout une enfant d'Aphrodite... Alors autant lui montrer ce qu'elle savait faire.  

 
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...


Dernière édition par Alistrina C. Swan le Lun 16 Juin - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de hermès


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Jeu 12 Juin - 19:37

Elijah ∞ Alistrina
I’m not scared.
On avait essayé de le tuer... Merde ! Quelqu'un avait essayé de le tuer bordel ! Ce n'était certes pas la première fois que ça arriver mais s'était toujours aussi déboussolant, surtout que sa tête avait heurté le sol et le poids d'Ali' reposer sur lui, il avait mal mais il ne saignait pas, enfin sauf à sa lèvre rien de bien méchant, il allait néanmoins avoir un bleu assez voyant.
Il se redressa regardant Alistrina avec un peu des désarrois, il avait la tête qui tourne, il avait sans doute reçu un coup plus fort que prévu.Et quand il se releva la lettre qu'il avais prévu d'offrir à Alistrina s'échappa de sa poche et vint se posé magistralement prés des pieds de cette dernière.

« Cher Alistrina;
Je suis ton ami depuis longtemps maintenant, et Dieu seul sait à quel point ça doit être dur pour toi de me supporter, je me considére comme imbu de moi-même égoïste et pardessus tout un sale gosse, j'ai peur de te perdre parce que même si je suis censée te protéger des fois je suis pas au top, tu vois j'suis un gros bourrin quand je dois te protéger et j'en suis désolé, j'suis par le mec parfait et j'en suis conscient je me considére comme ton frère ton meilleur ami et je pense que ça ne changera jamais.
Je ne suis peut-être pas le meilleur chanteur ou le plus beau gars de ce camp mais tu restes avec moi malgré mes imperfections, je suis désolé de parfois te montré mon mauvais côté, comme ce jour ou j'ai failli te frapper et tu sais quoi . Je ne me pardonnerai jamais ce geste, j'étais un gosse et je ne savais pas que frapper les filles s'était pour les faibles, je ne savais pas que tu aller devenir si importante pour moi, tes yeux qui semblent eux aussi me sourire quand tu m’aperçois, tu sais quoi ? Ça me fait fondre ! Parce que je vois que tu n'as absolument pas changé depuis ce jour-là, peut-être que j'ai trop évolué moi-même.
Parce que tu es parfaite et que je t'aime je souhaite un bon anniversaire au jour où nous nous sommes rencontré....

Je t'aime..

Elijah Maxwell Avery " l'idiot de service"
»
S'étais comique ! Il était là allongé au sol les yeux qui jouer des castagnettes et sa lettre s'était posés juste là où sa meilleure amie était !

code by Silver Lungs


Pas trop inspiré cette fois x') j'espère que ça ne te décevra pas trop !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Lun 16 Juin - 16:04

Elijah ∞ Alistrina
"Les meilleurs amis sont les personnes qui te font rire un peu plus fort,sourire un peu plus longtemps et vivre un peu plus heureux..."
Quelqu'un venait d'essayer d'assassiner son meilleur ami. Non mais ils croyaient quoi? Qu'on était retourné à une époque ou tuer était tout à fait légal?!
Si jamais elle retrouvait l'idiot qui avait osé essayer commaître cet acte, il allait passer un sale quart d'heure! Et oui, la jolie poupée qu'est Ali' avait un côte assez sombre. Il se manifestait seulement lorsqu'elle était extrêmement énervée. Donc a ce moment si elle avait eu un couteau de boucher dans ses mains, elle serait devenue une poupée tueuse à la Chucky. Oui personne n'y croyait, elle ne ferait jamais une telle chose. Tuer quelqu'un délibérement? Impossible, blesse gravement ça c'est une autre histoire!
Bon pour le moment ça devrait attendre un petit peu, elle était actuellement sur Eli' un peu secouée suite à ce placage, digne d'une catcheuse professionnelle. Elle regarda le jeune homme pour verifier si il n'avait rien. A part un saignement léger au niveau de sa lèvre, il n'y avait apparement rien à signaler.
Elle tenta un petit -"Ca va?" Pour s'assurer qu'il n'avait rien d'autre que sa légère blessure et un incroyable mal de tête qui était surement partagé.
Il tenta de se relever, mais au moment ou il se plaça correctement pour réussir à se mettre debout, une feuille s'échappa de sa poche. Elle tomba vers ses pieds, elle l'attrapa pour la remettre à son propriétaire. Mais elle portait son nom. Qu'était-se donc? Elle l'a prit de ses mains ,lègerement tremblantes des émotions précédentes.
« Cher Alistrina;
Je suis ton ami depuis longtemps maintenant, et Dieu seul sait à quel point ça doit être dur pour toi de me supporter, je me considére comme imbu de moi-même égoïste et pardessus tout un sale gosse, j'ai peur de te perdre parce que même si je suis censée te protéger des fois je suis pas au top, tu vois j'suis un gros bourrin quand je dois te protéger et j'en suis désolé, j'suis par le mec parfait et j'en suis conscient je me considére comme ton frère ton meilleur ami et je pense que ça ne changera jamais.
Je ne suis peut-être pas le meilleur chanteur ou le plus beau gars de ce camp mais tu restes avec moi malgré mes imperfections, je suis désolé de parfois te montré mon mauvais côté, comme ce jour ou j'ai failli te frapper et tu sais quoi . Je ne me pardonnerai jamais ce geste, j'étais un gosse et je ne savais pas que frapper les filles s'était pour les faibles, je ne savais pas que tu aller devenir si importante pour moi, tes yeux qui semblent eux aussi me sourire quand tu m’aperçois, tu sais quoi ? Ça me fait fondre ! Parce que je vois que tu n'as absolument pas changé depuis ce jour-là, peut-être que j'ai trop évolué moi-même.
Parce que tu es parfaite et que je t'aime je souhaite un bon anniversaire au jour où nous nous sommes rencontré....

Je t'aime..

Elijah Maxwell Avery " l'idiot de service" »

Oh Mon dieu, il y avait pensé... Il ne l'avait pas oublié! Et mince, voilà qu'elle était entrain de verser des larmes qui étaient maintenu jusqu'ici. Tout le monde doit être au courant qu'elle est une grande sensible. -"Moi aussi je t'aime, et joyeux Anniversaire à toi aussi" Bon et bien elle penserait à s'excuser plus tard auprès du garçon, qui avait tenté une nouvelle fois de se lever. Il était de nouveau à terre avec une jeune fille qui le serrait dans ses bras. Et elle lui donnerais son cadeau plus tard, qui n'était pas actuellement sur elle.
Même si tout le monde les regardaient, (ils avaient tous des regards génés!) elle s'en fichait, tout était enfin mit au clair. Ils n'étaient pas ensemble, ils ne serraient jamais ensemble. Ils s'aimaient, là-dessus il y a avait aucun problème. Mais aucun sentiment amoureux étaient à déclarer et jamais ne serraient déclarés. Elle espèrerait tout de même qu'ils ont un minimum compris la leçon. Mais elle le savait bien, tant qu'elle n'ai pas quelqu'un dans sa vie sentimentale elle ne serrait jamais réellement tranquille.
-" Vraiment, je te remercie d'être dans ma vie... Je t'aime tellement!" lui chuchota t-elle doucement dans l'une de ses oreilles. Ces mots, ne sortaient pas souvent de sa bouche. La preuve qu'elle aimait réellement le fils du dieux ailés.
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de hermès


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   Lun 16 Juin - 17:19

Elijah ∞ Alistrina
Un chien se fiche éperdument des grosses voitures des belles maisons ou des vêtements de marque. Un morceau de bois mordillé ça lui va très bien. Les chiens se moquent que vous soyez riches ou pauvres, beaux ou laids, intelligents ou bêtes, donnez lui de l’amour et il vous en donnera. Combien d’humains sont capables de ça ? Combien de gens sont capables de vous donner le sentiments que vous compter vraiment pour eux ? Combien de gens arrivent à vous donner l’impression que vous êtes unique au monde ?
Il ressemblai à une gazelle qui venait de se faire plaquer par un lion, assez violent comme comparaison, ses yeux roulés dans ses paupières et il avait mal à la tête, il avait servi de coussin à la belle brune, tant qu'elle n'était pas blessée tout aller bien même s'il y perdait la vie il s'en foutrait tellement elle était importante. Oui il était un crétin, mais un crétin confortable attention, en fins vues comment la brunette était allongée sur lui on pouvait facilement le croire.

Team

Donc, une jambe après l'autre, voilà à quatre pattes s'est déjà bien, ensuite à genoux et... Et un boulet de canon nommé Alistrina avait atterri dans les bras du blond, il était encore avec son mal de tête et cette boule brune était plus lourde qu'elle en avait l'air. Oui bon, s'il disait ça à voix haute il était bon pour la flèche dans les fesses comme dans Shrek et franchement ça ne devait pas être très agréable... Aie...
Il allait pleurer, réellement ! Et ça, je vous jure que ça arrivait rarement ! Surtout en la compagnie d'Alistrina, quand elle disait à quelqu'un qu'elle l'aimait réellement c'est qu'elle ne mentait pas, de toutes façons elle était trop gentille pour ça, contrairement à lui qui n'auraient aucun scrupule à faire croire à quelqu'un qu'il l'aimait. Mais jamais il n'aurait fait ça avec elle, elle était son monde, il était dans une relation fusionnelle ! Plus fusionnelles que celle de jumeaux, d'un regard les deux se comprenaient, d'un sourire ils savaient ce qui allait ou pas.
C'était une grande histoire d'amitié, pour ne pas dire d'amour on pourrait facilement y croire malheureusement. La preuve tout le monde était tombé dans les panneaux. Il décida de se relever avec son précieux colis dans les bras. Oui, elle était précieuse et pas qu'un peu, il fit un gentil doigt d'honneur aux personnes restantes et coupa la musique pour ensuite sortir de l'amphithéâtre avec Alistrina rougissante dans les bras.

"- Jamais toi sans moi.."

code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
What the world is out there isn’t what you see on TV. It’s much worse. And it changes you. Either into one of them or a lot less than the person you were
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les amis sont là pour ça...-Alistrina et Elijah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ils sont là pour nous faire rire!!!!
» Les ennemis de mes amis sont mes ennemis (Déa)
» Les amis sont la famille qu'on se choisit.
» Les amis sont comme des diamants. Précieux et rares. | Feat Stiles Stilinski
» Les amis sont la famille qu'on se choisit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLYMPUS SOLDIERS ::  :: rps abandonnés-