Partagez | .
 

 " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

GREC ✤ fils de borée


MessageSujet: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Lun 23 Juin - 21:14

Nour ∞ Alistrina
Tu apprendras que beaucoup de vérités auxquelles nous tenons dépendent avant tout de notre propre point de vue. click
Il était là seul sur le palier du bungalow de Borée, il observait les flocons de neige tombés au sol et se souvenait du moment ou sa mère juste avant son coma l'avait surnommé " mon petit flocon de neige", il était fatigué, des bandes blanches ornai ses ses bras et une bague avait pris place sur son annulaire, les initiales du garçon qu'il aime graver dessus, Élohim lui en avait fait cadeau quand il avait remarqué les nouvelles marques sur ses bras. Le blond s'en voulais un peu mais quand son sauveur n'était pas là il disparaissait peu à peu dans les méandres de la dépression, il avait besoin de quelqu'un s'était obligatoire, quelqu'un qui se battrait pour lui, oh bien sûr il avait Elijah le plus gros idiot que la terre n'est jamais portée mais ce n'était pas la même chose, il aime tous les deux la musique ce centre d’intérêt avait rapproché les jeunes hommes, parfois il enviait Alistrina, cette fille qui était elle aussi tombé mais qui s'était brillamment relevé le contraire de lui en somme.
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


« What I Like About You  »

© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Mar 24 Juin - 16:46

Nour ∞ Alistrina
Les amis sont comme les étoiles. Nous ne pouvons pas toujours les voir. Mais nous savons qu'ils sont là.
Elle avait su remonter la pente, malgré ces années de souffrances et d'angoisse. Toutes ces moment de tortures qu'elle avait connu, ou elle ne pensait qu'elle n'aurait jamais dans sa vie un instant de joie. Et bien elle se trompait. Elle avait rencontré, beaucoup de personnes charmantes au cour du temps passé à la Colonie. Elle avait pu percevoir de la joie quand on l'appelait ou encore de l'amour dans leurs yeux lorsqu'ils la voyaient. Des choses qu'elle n'avait jamais reçu auparavant... Elle avait enfin trouvé la raison de sa venue dans ce vaste monde. Elle n'était là que pour eux. Et grâce a eux. Elle ne souffrirait plus jamais comme elle avait souffert, sauf si c'était pour eux. Pour rien au monde elle voudrait les quitter, eux ses sauveurs. Si ils n'avaient pas été là, que serait-elle devenue? Elle ne serrait sans doute plus partit de cette vie. Morte suite à des coups beaucoup trop violents. Ou elle se serait elle-même ôter la vie. Mais ce n'était plus le cas à présent. Elle aimait vivre, comme jamais.
D'autres n'avaient pas eu sa chance. Comme le jeune blond, qu'elle regardait discrètement au Bungalow du dieux du Vent du Nord et de la Neige. Lui, ne c'était pas encore tirer d'affaire. Il n'avait pas eu la grâce des dieux, comme elle l'avait eu. Comment s'appelait-il déjà? Il portait un nom si doux qui lui allait bien avec sa tête d'ange... Nour, c'est ça! Comment des personnes osaient-elles lui faire du mal? Il était un garçon des plus adorables. Elle savait bien qu'elle n'était pourtant pas le remède miracle du jeune homme, mais qu'importe. Elle serait son amie. Elle s'approcha de la terrasse recouverte d'une fine couche de neige. Tout en espérant qu'il n'allait pas la fuir.
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de borée


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Mar 24 Juin - 18:19

Nour ∞ Alistrina
- Tu sais ce qu’on trouve quand on cherche du sang ?
- Quoi ?
- Du sang.
Son faux sourire ne tromper personne, il était simplement las de tout cela voire même de la vie, il enviait incroyablement les gens qui avaient réussis à se sortir de cette phase de leur vie, lui y replonger chaque instant en se souvenant des coups de son frère, il avait mal au coeur, il avait certes des amis mais qui étaient rarement là, même Élohim semblait se lasser de lui il avait déjà essayé de se noyer mais Élohim et Elijah l'avaient repéré à temps, il aurait voulu en finir mais ce n'était pas possible, il fallait qu'il vive, il était contradictoire et ça le faisait tourné en bourrique !
Les mots gentils qu'on lui adresser était remplis d'hypocrisie et de " j'espère que tu iras bientôt mieux " non, il n'irait pas mieux si on ne lui en donner pas la force, il était de nature joyeuse combative et impulsive mais cette personne avait été enfouie au fond de lui, il ne voulais pas créer encore plus de problèmes à sa sœur ni à son frère, il savait qu'il était responsable de cet accident, son frère le lui rappelait bien sans cesse à chaque fois qu'il le croisait, comme ça il paraissait frêle mais il était tout de même plus musclé que l'homme qui l'aimé certes le brun voulait rattraper le blond parce que normalement s'était lui qui était censée protéger et pas l'inverse, c'est pour ça qu'il passer moins de temps avec lui, parce qu'il s'entraînait. Nour lui n'avait pas besoin de faire du sport, un simple round avec son frère lui suffisait, il essaye de lui échapper et de donner des coups mais à chaque fois il échoué, peut-être qu'au fond Gabriel le frappait pour qu'il devienne plus fort... Il ne savait pas et ne serrait sans doute jamais.
Il était moins grand et moins massif que son frère et qu'Élohim mais sous ça il était musclé suffisamment pour frapper assez fort et pour que ça fasse mal. Il releva la tête en voyant ladite Alistrina s'approcher, elle était folle ! Dans cette tenue elle allait mourir congeler ! Il se redressa et rentra dans le bungalow cherchant une couverture assez chaude pour que la brune ne meurt pas congeler en s'aventurant par ici, lorsqu'il revint elle était toujours là incroyablement choquée, lui n'avait pas froid il avait l'habitude et puis à l'intérieur il faisait encore plus froid ! Il n'avait pas peur d'elle, enfin si, il l'avait observé, il avait essayé de s'en sortir comme cette fille un peu plus âgée que lui, mais il était encore trop jeune et son frère n'arrangeait pas la chose, Elizabeth l'ayant renier elle aussi il n'avait plus aucun soutien moral alors que la brune avait les membres du groupe d'Elijah, Elijah lui-même et une certaine fille d'Apollon. Il fit signe à la brune d'approcher et quand elle fût presque rentré dans le halo de neige il lui lança la couverture sur les épaules.

" Ca serrai dommage que tu attrapes froid jolie fille d'Aphrodite.."
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


« What I Like About You  »

© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Jeu 26 Juin - 17:50

Nour ∞ Alistrina
Hello there, the angel from my nightmare,The shadow in the background of the morgue,The unsuspecting victim of darkness in the valley,We can live like Jack and Sally if we want
Pendant un instant, elle crut qu'il était partit se réfugier. Qu'il ne voulait absolument pas la voire. Elle allait faire demi-tour (elle était juste devant l'halo de neige, reculer à ce moment aurait été dommage) ne voulant pas le forcer. Lorsqu'il réapparut avec une couverture en main. Il était allé chercher gentiment de quoi la couvrir dans ce froid polaire.
-"Ca serrai dommage que tu attrapes froid jolie fille d'Aphrodite.."
Elle attrapa à l'aide de ses réflexes le gilet sans peine. Après l'avoir correctement installé elle le remercia.
-" Merci, c'est très gentil. Beaucoup m'aurait laissé mourir congeler sans avoir de pitié."
Et elle était sérieuse, combien de fois elle avait vu des garçons qui s'en fichaient, elle ne savait plus. Elle avait arrêter de compter au fil du temps. Bon ils n'étaient pas toujours comme ça, la preuve avec Eli', Martin ou encore Nour. Mais tout de même!
En plus d'être quelqu'un de gentil, il était attentionné. La personne qui volerait son cœur sera chanceux.
Comment était-il possible de ne pas vouloir de lui? Et comment faisait-il pour garder le sourire?
Elle avait été comme lui à une longe période de sa vie. Elle savait paraître joyeuse même si dans le fond il n'en était rien. Et dès que la nuit noire couvre entièrement le ciel, et que les ténèbres vous engloutissent vous êtes de nouveau la personne brisée.
Elle s'aventura derrière lui à travers ce tableau infini de flocons tombant du ciel qui recouvrait le toit du bungalow.
Elle savait bien que tous les enfants de Borée avaient ce genre de résistance au froid. Mais tout de même. La neige n'arrêtait pas de tomber. La terrasse était recouverte d'une fine couche de givre, qui avait faillit la faire tomber si Nour n'avait pas été là pour la soutenir. La température était glaciale a vous en coupez le souffle. Heureusement qu'il lui avait offert la couverture. Sinon il ne resterait plus d'elle, qu'une statue de glace. Le bungalow en lui même était immense. Tout fait de blocs de glace d'un bleu transparent. On se croirait dans le dessin animé Disney. Qui raconte l'histoire d'une reine solidaire, une princesse fofolle , un prince angoissant , un gars et son renne, et un bonhomme de neige adorable mais idiot . Mais elle adorait ce long métrage. Aucune fleur ne pouvaient pousser dans ce genre d'environnement. Dommage il manquait un peu de couleur vives. Pour mettre un peu de baume sur les cœurs. Dans sa "maison de Barbie" tout était différent . Il y avait de nombreuses couleurs chaleureuses. Des rideaux verts, de nombreuses fleurs, un peu de bazar partout. C'était l'un des inconvénients a être dans une famille nombreuses. Peu de place pour vous. Si jamais il était venu chez elle, il aurait eu une attaque!
-"Et bien dis-donc, c'est grand."
Bien-sur que c'était grand elle était idiote ou quoi? Ils n'avaient rien échangé depuis son arrivé, et elle voulait détendre l'atmosphère.
-"Hum, ce que je voulais dire. C'est que c'est très spacieux et très clair. Vous ne devez pas être nombreux, a voir le peu d'affaire."
Et bien maintenant elle essayait de se rattraper... Ca devait marcher vu qu'il était en train de sourire.
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de borée


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Jeu 26 Juin - 21:09

Nour ∞ Alistrina
Albert, vous commencez à m’énerver ! Si vous continuez, je vais finir par changer d’ami imaginaire !
La brune avait failli se ramasser lamentablement au sol mais il l'avait aidé qui sait ce qu'elle aurait pu se casser, lui il était un Jack Frost des temps modernes s'était facile pour lui mais pour les enfants de l'été et du printemps ça l'était un peu moins aussi il l'avait même aidé à s'asseoir sur l'une des marches pendant qu'elle était en train d'admirer l'intérieur du bungalow, s'était maussade et quelque trace de sang ornais le bas de son hamac bon sang s'était horrible même pour lui, il avait souillé la neige et il ne se le pardonnerait jamais, il trouvait ça lui-même répugnant aussi il déglutit difficilement priant pour qu'elle n'est pas remarquer cet endroit.
La brune enchaînée gourde sur gourde et cela faisait sourire le blond, certes s'était débile et digne d'une Aphrodite mais ça le faisait sourire, il n'y avait pas grand-chose dans ce bungalow simplement quelque habit des médicaments volé par Eli' et son ours en peluche, oui ça peut paraître ridicule mais il en avait besoin quand on ne dormait pas avec lui.

- Nous sommes trois, Abbadon Azraël et moi..Enfin si tu vois de qui je parle bien sûr.
code by Silver Lungs



( Okay court mais j'ai tout donné pour celui avec Elizabeth x'))

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


« What I Like About You  »

© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Ven 4 Juil - 18:21

Nour ∞ Alistrina
So come just as you are to me, Don't need apologies, Know that you are all worthy, I'll take yours bad dayswith yours good, Worlkthrought the storm I would...
Du sang s'était mélangé à la neige qui était autrefois d'un blanc impeccable. Mais elle ne fit aucune allusion par peur de le bléser. Et aussi parce qu'elle ne désirait pas le gêner d'avantage. Il ne devait surement pas s'en rendre compte, mais il rougissait jusqu'au oreilles. Il était encore plus mignon comme ça. Presque personne devait le penser... Ils étaient tous aveugles ou quoi? (Non ça n'a pas de rapport avec Eli') Cet être était l'une des personnes les plus adorables qu'elle connaissait. Et même sa mère, la Déesse Aphrodite elle-même, savait combien sa fille n'appréciait pas facilement. Alors c'est qu'il est réellement mignon.
"Nous sommes trois, Abbadon Azraël et moi..Enfin si tu vois de qui je parle bien sûr."
Elle était perdue dans ses pensées, ce qui l'a fit sursauter. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il parle.Ils n'étaient donc que trois, voilà pourquoi il y avait peu de chose et tant de place. Mais maintenant il fallait qu'elle arrête de penser, il fallait tout de même qu'elle réponde à son hôte.
-"Azraël et Abbadon? Bien-sûr je vois de qui tu parles! Enfin pas personnellement, mais j'en ai entendu parler et j'ai pu moi-même constater leur légende. Lorsqu'ils se battent ils ne font pas semblant!" Elle ne savait pas trop comment aborder le sujet sans paraître indélicate... Mais il fallait bien qu'elle se lance, non? Après une brève hésitation, elle posa sa main sur celle du jeune homme, sans faire attention au sang qui lui coulait dessus.
-"Ecoute, Nour. Je peux t'appeler Nour? Je sais que ce ne sont pas mes affaires ou mes oignons je ne sais pas comment tu le dis. Mais je crois, non enfin, je suis sûre que quelque chose ne va pas. Avec ta famille, et avec toi même. Je sais ce que ça fait. Mais j'ai réussi à remonter la pente. Grâce à de l'aide de personnes précieuses. Elles sont venus en aide à une personne dévastée par la chagrin, par la vie en général. Je crois savoir que tu as trouvé cette personne mais je ne vais pas t'en dire plus. S'il te plait laisse moi t'aider, ne laisse pas cette haine de vivre prendre le dessus. Bats-toi."
Mon dieu, son cœur battait si fort, elle avait fait un effort pour lui dire ce qu'elle venait de prononcer.Et pourtant elle l'affirma ses paroles en plongeant ses yeux dans le beau regard du blond.
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GREC ✤ fils de borée


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Ven 11 Juil - 15:17


party for the rest of my life.

Sa blessure s'était ré ouvert, quand il l'avait aidé cette fichu cicatrise s'était ré ouvert, il avait mal, il avait peur qu'elle le remarque. Alors Alistrina connaissait son frère et sa soeur mais simplement de vus, pas de problème de toutes façons ils étaient simplement idiots et complètement frigides. Il soupira quand la jeune femme posa sa main sur la sienne qui était pleine de sang, il grimaça, ça faisait mal, vraiment mal.
Elle commença un long monologue, il savait tout ça, il savait qu'il avait Eli' et Élohim mais ça s'arrêtait là pour le moment, elle voulait l'aider . Jamais, il la ferait replonger il en était certain, alors quand elle le regarda dans les yeux il menaça de craquer.

" Je ne vois pas en quoi tu pourra m'aider Alistrina.. Je ne suis pas comme toi, je suis un fantôme depuis plus longtemps que tu l'a était. Je ne suis pas sauvable, si on m'aide on plonge avec moi."

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


« What I Like About You  »

© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

GRECQUE ✤ fille d'aphrodite


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   Lun 14 Juil - 21:08

Nour ∞ Alistrina
So come just as you are to me, Don't need apologies, Know that you are all worthy, I'll take yours bad dayswith yours good, Worlkthrought the storm I would...
Elle était navrée pour lui. Sa vie ne devait pas être facile à vivre tous les jours. Evidemment que ça ne devait pas être facile! Mon dieu qu'elle détestait son côté là. C'est dans ce genre de moment qu'elle n'aimait pas son sang-mêlé. Même si elle était différente de ses demi-frère et demi-sœurs, elle avait tout de même hérité légèrement de la déesse de l'Amour son côté blonde attitude.
Pour rien au monde elle n'échangerait sa vie contre celle du blondinet. Sauf ci cela avait un rapport avec Elijah ou Tiny. Là elle aurait fait sans hésité.
Elle le reconnaissait, il avait du courage. Beaucoup de courage. Supporter tout cela... Ca lui faisait froid dans le dos. Quelle ironie! Avoir un courant d'air dans le dos, alors qu'on se trouve dans le bungalow du dieu du Vent et de le Neige!
-"Tu n'es pas sauvable? Tu en es sur? Ne vois tu donc pas que tu as des personnes qui tentent de t'aider? Sans pourtant, "plonger avec toi" comme tu le dis. Ecoute Nour, je suis la fille de l'une des déesse de l'Olympe, pas n'importe laquelle celle de l'Amour. Et de l'amitié. Je sais bien que tu ne dois rien comprendre à ce que je viens de te dire, mais bon. J'ai une sorte de radar pour les sentiments positifs en moi. Et tu peux me croire ou non, mais quelqu'un viendra te sauver. Une seule personne. D'autres seront là pour t'aider. Soit, je ne pense pas tomber avec toi. Mais te monter comment te relever."
Elle n'allait pas lui dire qu'elle savait grâce a ce radar qu'il y avait de l'Amour entre le blondinet et le bouclé.
Aucune réponse de la part du dernier Van Allen.
La jeune femme en avez assez dit. Elle décolla sa main recouverte de sang de celle du jeune homme, et se releva. Elle avait essayer, si il ne voulait pas de son aide. Bien, elle ne l'embêtera plus.
-"Je suis désolé de t'avoir importuné, merci de m'avoir accueilli" Elle avait un nœud dans la gorge. Pourquoi cela lui faisait-il si mal?
Elle couru à grande enjambé vers la sortie de cet igloo. Les larmes coulaient sur ses joues Elle ne voulait plus voir ce regard si malheureux. Elle désirait le voir heureux. Comme elle l'est lorsqu'elle est avec le fils d'Hermès.
Alors qu'elle allait passer l'entrée du bungalow, une main l'a rattrapa.  
code by Silver Lungs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

love and me...
When we both fall asleep, underneath the same sky.to the beats of our hearts at the same time.so close but so far away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: " Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour   

Revenir en haut Aller en bas
 

" Ainsi s’éteint la liberté. Sous des applaudissements." - Alistrina & Nour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre.
» Kamaria E. Havenest - Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre...
» Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre [PV Kenzaku]
» Brigid Ø Le feu qui semble éteint souvent dort sous la Cendre
» Jean-Claude Duvalier: L’autopsie d’un psychopathe en liberté, par Guerby Dujour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLYMPUS SOLDIERS ::  :: rps abandonnés-